Praticienne en shiatsu près de Beaupréau et de Pouzauges: Isabelle Patarin

Découvrez la digitopuncture ou acupressure, le Shiatsu à Cholet avec une spécialiste certifiée

Qu'est-ce que le Shiatsu ?

Le Shiatsu (terme japonais signifiant pression des doigts) est une discipline énergétique de digitopuncture basé sur la médecine chinoise qui consiste à appliquer des pressions avec les doigts sur l'ensemble des méridiens et points d'accupuncture du corps. Il a été créé au Japon par le maître Tokujiro Namikoshi qui l’a diffusé de part le monde avec son fils Toru Namikoshi. Il est reconnu par l’Etat Japonais depuis 1955. Le spécialiste effectue le plus souvent les pressions avec les pouces, et réalise une forme d’acupuncture digitale.

Selon la tradition Asiatique, les maladies proviennent d’un déséquilibre entre l’individu et son environnement, de son mode de vie, mais aussi d’une mauvaise gestion de ses émotions. Le Shiatsu est très efficace, agissant autant sur les symptômes que sur leurs causes et est adapté par le spécialiste au cas par cas.

Ni massage, ni idéologie, ni médecine au sens occidental du terme, le Shiatsu est une méthode de bien-être à visée thérapeutique s'inscrivant dans le domaine de la prévention et du rééquilibrage énergétique de l’individu.

Contact


 

A qui s'adresse-t-il ?

Le Shiatsu s'adresse à toute personne, quel que soit son âge enfant, adolescent ou adulte, désireuse de maintenir ou de retrouver un niveau de bien-être physique, psychique et émotionnel, sous réserve toutefois de l'existence de maladies sévères ou malformations qui doivent rester du strict ressort du médecin.

En un mot, vous êtes stressé, nerveux, manquant de concentration, anxieux, angoissé, sujet aux migraines, aux troubles digestifs, respiratoires, urinaires, hormonals, circulatoires, aux douleurs dorsales ou articulaires notamment issues des troubles musculo-squelettiques et de l’arthrose, aux insomnies.

Comment se déroule une séance ?


Une séance de Shiatsu dure environ de 1 à 1h30. La personne reste habillée, allongée sur une table de soin ou un futon, sorte de matelas, posé sur le sol. Une tenue souple, de préférence en fibre naturelle, est recommandée.


Renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour une prise en charge totale ou partielle des séances.

Quels sont les bienfaits du Shiatsu ?


Le Shiatsu harmonise les grandes fonctions du corps, la respiration, la circulation sanguine et la digestion pour apporter un mieux-être immédiat et durable. Il stimule les défenses naturelles, aide à surmonter les accidents de la vie, accompagne certaines pathologies et participe efficacement à la gestion du stress. Pratique énergétique préventive de bonne santé, de bien-être et de développement personnel, il complète les approches médicales et psychologiques.

Qui sont les spécialistes en Shiatsu ?


Les spécialistes en Shiatsu sont formés par plusieurs organismes en France et notamment par la fédération française de Shiatsu traditionnel (FFST) et la commission nationale du Shiatsu. Ces 2 organismes certifient le spécialiste à l'issue d'une formation théorique et pratique d'une durée minimale de 500 heures ainsi que de la rédaction d’un mémoire et de l’étude d’une dizaine de cas/pathologies soutenus lors des épreuves orales en dernière année. La formation est répartie sur 4 années d'études réalisées dans des écoles agréées. Ils doivent obligatoirement détenir des connaissances en anatomie-physiologie et en traumato-pathologie. Ces spécialistes ont approuvé et signé un Code de déontologie et s'engagent à le respecter.

Quelle est la législation en vigueur ?


Le Shiatsu est une des huit approches complémentaires reconnues et citées dans la résolution A4-0075/97 du Parlement européen, votée le 29 mai 1997, en tant que «médecine non conventionnelle digne d'intérêt». Cette résolution (rapport Collins - Lannoye du 29/05/1997), a amené la reconnaissance de l'ostéopathie, de la chiropraxie et de l'homéopathie dans certains pays d'Europe (notamment de l'ostéopathie en France). Au Japon, c'est une thérapie manuelle reconnue officiellement depuis 1955 par le ministère de la santé, différenciée du massage en 1964 et faisant l’objet de diplôme d’Etat. En Europe le Shiatsu est reconnu en Autriche et en Suisse. Le Shiatsu, en tant que thérapie manuelle d'origine japonaise, entre dans la catégorie des médecines traditionnelles citées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).


Le ministère français des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes conduit actuellement une réflexion sur les pratiques non conventionnelles en santé aussi appelées «médecines douces» ou «médecines naturelles». Un groupe d'appui technique (GAT) sur les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique a été créé par arrêté du 3 février 2009 modifié le 13 avril 2013. Ce groupe a pour mission de coordonner l'évaluation scientifique des pratiques non conventionnelles, d'informer le public sur la qualité de ces pratiques et de lutter contre les pratiques dangereuses. Un dossier d'information du public élaboré avec le GAT est mis en ligne sur le site du ministère depuis plus de trois ans. Cette pratique sera soumise à la réflexion du GAT en vue de son éventuelle inscription dans le futur programme d'évaluation des pratiques non conventionnelles en santé.

La pratique du Shiatsu n’a en aucun cas de prétention médicale ou paramédicale. Elle apporte une aide et un accompagnement, et ne se substitue en aucune façon à un quelconque acte médical.